Chantier-école – Bavay – Civitas Nerviorum


Bavay – Civitas Nerviorum
Fouille de la Basilique civile et de ses abords

En accord avec le Forum antique de Bavay, Musée du Conseil départemental du Nord et le soutien de la DRAC Nord-Pas-de-Calais-Picardie, le service archéologique du Conseil départemental du Nord et l’Université de Lille (Centre de recherche HALMA – UMR 8164) se sont associés pour entreprendre une opération de fouille programmée sous la rue de la Réunion, déclassée en 2012, qui traverse la basilique du forum. En 2014, une première intervention a consisté en une reconnaissance du terrain destinée à évaluer les modalités d’une future opération pluriannuelle (2015-2017) accueillant un chantier-école. L’opération a permis la reconnaissance d’une stratigraphie dont la chronologie s’étend de la fin du IIe s. à l’époque contemporaine et plus particulièrement de niveaux de destruction du Bas-Empire et de maçonneries témoignant d’une réoccupation médiévale. Une attention particulière a été portée aux derniers vestiges de la chapelle de la Congrégation des Oratoriens bâtie en 1756 et détruite en 1794.

Suite à la validation du projet de fouille triennale par la CIRA, la campagne de juillet 2015, qui portait sur le tiers méridional de l’ancienne rue, a accueilli une dizaine d’étudiants en archéologie de l’université de Lille, dans le cadre du chantier-école d’archéologie programmée de l’unité HALMA (UMR 8164). La fouille des niveaux modernes, médiévaux et du Bas-Empire, a permis l’observation de différentes couches de destruction et de réoccupation antiques ainsi que l’étude d’une cave du XIII/XIVe s. Par ailleurs, la poursuite de la fouille de  l’abside découverte en 1996 au centre du long côté oriental de la basilique a révélé la présence d’un massif rectangulaire constitué d’assises de calcaire bleu et de brique. Adossé au centre de l’abside de l’état « tricolore » du forum, cet aménagement peut être interprété comme le socle d’une statue, incitant à voir dans cet exèdre semi-circulaire un aedes augusti dédié à la gloire de l’empereur. L’intervention a également permis de vérifier l’état de conservation de la courtine du Bas-Empire, accolée au mur oriental de la basilique et d’en observer le soubassement.

La prochaine campagne, qui aura lieu en juillet 2016, permettra d’achever la fouille des niveaux antiques et le dégagement des maçonneries  des époques médiévales et antiques. La mission de formation développée dans le cadre du chantier-école sera poursuivie, avec dix stagiaires issus de la Licence ou du Master Archéologie de l’université.

Patrice Herbin (Service archéologique du Conseil départemental du Nord), Laetitia Meurisse (Univ. Lille 3, HALMA – UMR 8164), Christine Louvion (Service archéologique du Conseil départemental du Nord).

HALMA POSTER.indd